Wataru Hisasue

Wataru Hisasue est né à Kyoto en 1994. En octobre 2013, il a commencé d’étudier le piano au Conservatoire supérieur de Freiburg auprès des divers professeurs, notamment Tigran A. Alikhanov, Alexander Braginsky, Elza Kolodin, Michael Leuschner, William Grant Naboré, Andrzej Pikul et Katarzyna Popowa-Zydroń.   Parmi les nombreuses récompenses attribuées à Wataru Hisasue lors de concours nationaux et internationaux, citons seulement le Prix de la musique Aoyama 2009, la bourse musicale de la Fondation Heiwado, le Prix Jean-Sébasstien Bach, le Prix Bladowski, le Prix Junior et le Prix Dina van Driesten.  

Couronné « Virtuose 2014 » lors de la 14e édition du concours Münchner Klavierpodium der Jugend, il a bénéficié d’une bourse de la Fondation Helene-Rosenberg pour l’année 2014/2015. Il a également reçu le Premier Grand Prix et le Prix Musideco au Concours international de piano de la ville de Gagny 2015, le Premier prix et le Prix du public au 6e Concours de piano Lepthien, le Deuxième prix et le Prix du public au 6e Concours international de piano Massarosa, ainsi que le Premier prix et le Prix du public au 7e Concours international de piano de Lyon. Sans oublier les deux récompenses obtenues en 2016 : le Prix international allemand des pianistes et le Prix Mendelssohn du Concours Mendelssohn Bartholdy des conservatoires organisé à Berlin.  

Wataru Hisasue a donné des récitals dans la salle baroque du Mémorial de la musique Aoyama de Kyoto, dans la salle Biwako lors du festival du lac de Biwa, dans la ville de Bad Säckingen et au Théâtre municipal André-Malraux de Gagny.

En 2017, Wataru Hisasue a remporté le 3e prix du concours ARD ainsi que le Prix de la meilleure interprétation de l’œuvre spécialement commandée pour ce concours.