Ingrid Carbone

"La grande beauté des pianos Bechstein est l'extraordinaire variété de leur son. Mon Bechstein me donne des émotions fortes et me permet d'affiner de plus en plus mon toucher. Mon Bechstein et moi sommes une paire inséparable !"

Ingrid Carbone

 

 

Ingrid Carbone a débuté sa formation musicale (interprétation et composition) au Conservatoire de Cosenza, où elle a étudié auprès de Maria Laura Macario, Flavio Meniconi et Francesco Monopoli, avant d’obtenir un diplôme de pianiste avec le maximum de points à l’âge de dix-neuf ans. Elle a ultérieurement suivi des classes de maîtres en Italie et à l’étranger, notamment en Autriche (Internationale Sommerakademie – Universität Mozarteum Salzburg) et en Israël (Tel-Hai International Piano Master Classes), classes données par des pianistes de renom tels que Lazar Berman, Aquiles delle Vigne, Andrzej Pikul et Cristiano Burato.

Lauréate de nombreux concours internationaux, elle a notamment remporté trois Global Music Awards en 2020 : le premier pour son enregistrement de L’Enchantement retrouvé de Schubert, le second pour l’album Les Harmonies de l’esprit dédié à Franz Liszt et le troisième pour son interprétation de Consolation n°2 du même Liszt, enregistrée en public lors d’un récital. Elle fut ainsi la seule artiste italienne à remporter plusieurs prix. Notons encore qu’elle a été primée à l’IBLA International Competition en 2015, 2016 et 2017, et que la Fondation IBLA de New York lui a décerné la Scarlatti Special Mention en 2016 ainsi que la Piano Special Mention l’année suivante.

Ingrid Carbone s’est produite dans des universités, des théâtres, des conservatoires et des salles de concert de nombreux pays (Italie, Autriche, Chine, Allemagne, Israël, Pologne, Slovénie, Espagne, Hongrie). Parallèlement à sa carrière d’interprète, elle donne des conférences-concerts consacrées à la musique et mène une intense activité dans le domaine social. En 2018, elle a ainsi fondé l’association Clara-Schumann, dont elle est la présidente, et organisé le Calabria International Piano Festival.

Personnalité éclectique, Ingrid Carbone est également passionnée par les mathématiques: après avoir reçu à vingt-et-un ans un diplôme avec mention décerné par l’Université de Calabre, elle a remporté six ans plus tard un concours de mathématiques organisé par l’Université de Bari, avec à la clé une bourse de recherches. Elle a ensuite publié plusieurs ouvrages scientifiques et donné des conférences au Canada et dans divers pays d’Europe. Elle enseigne actuellement l’analyse mathématique à l’Université de Calabre, établissement auquel est rattachée une bibliothèque scientifique dont elle a été la présidente durant plusieurs années.

 

 

"Les Harmonies de l'Esprit"

"Les Harmonies de l'Esprit"

"L'Enchantement Retrouvé"

"L'Enchantement Retrouvé"
Plus d'infos