Concours Internationaler Deutscher Pianistenpreis

Le Coréen Jeung Beum Sohn a remporté la finale du concours face au Géorgien Luka Okros.

Le 1er avril à 22h15, le Dr Peter Ramsauer, parrain de l’Internationaler Deutscher Pianistenpreis, a ouvert l’enveloppe qu’un notaire lui tendait et lu le nom du lauréat de l’édition 2019 du concours : Jeung Beum Sohn.

Ce jeune pianiste coréen, choisi par le jury composé de hautes personnalités au terme d’une finale riche en suspense, a reçu un prix doté de vingt mille euros.

Quant au Géorgien Luka Okros, il a reçu le Prix du public doté de trois mille euros sponsorisé par le quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung. Le public avait pu suivre sa prestation en salle et en direct sur Internet.

Nous adressons nos chaleureuses félicitations aux lauréats ainsi qu’aux quatre pianistes arrivés en demi-finale. Nous adressons par ailleurs tous nos remerciements aux personnes qui ont participé à l’organisation du concours et du récital final qui s’est distingué par sa qualité. Bechstein a été très heureux, cette année encore, d’être choisi comme partenaire de l’Internationaler Deutscher Pianistenpreis.

 

Photos: Stefan Hönig