165e anniversaire C. Bechstein : une fête avec musique classique et spectacle de variétés

Plus de 500 invités d’une multitude de pays ont participé à la fête avec musique classique et spectacle de variétés qui a été donnée à la manufacture C. Bechstein de Seifhennersdorf à l’occasion du 165e anniversaire de la fondation de l’entreprise traditionnelle célèbre dans le monde entier.

Plus de 500 invités participent à une fête avec musique classique et spectacle de variétés

Plus de 500 invités d’une multitude de pays ont participé à la fête avec musique classique et spectacle de variétés qui a été donnée à la manufacture C. Bechstein de Seifhennersdorf à l’occasion du 165e anniversaire de la fondation de l’entreprise traditionnelle célèbre dans le monde entier.

Visites guidées d’une des manufactures de pianos les plus modernes d’Europe

Durant la journée, les invités ont pu découvrir la manufacture allemande dans le cadre de visites guidées. Des facteurs de pianos connaissant leur métier sur le bout des doigts ont pris le temps de répondre aux multiples questions des visiteurs.

De nouvelles machines CNC ayant été acquises et de nouveaux procédés développés récemment, plus d’un invité ayant déjà visité la manufacture par le passé a été surpris de voir l’ampleur des modifications apportées au site de production ces dernières années. Grâce à ces investissements, la manufacture de pianos droits et à queue C. Bechstein de Seifhennerdorf compte désormais parmi les plus modernes d’Europe.

Stefan Freymuth croit en l’avenir de C. Bechstein

Stefan Freymuth, le PDG du groupe, a indiqué dans l’allocution qu’il a prononcée sous le grand chapiteau que le marché des pianos acoustiques avait toujours un bel avenir devant lui et que des progrès pouvaient encore être réalisés dans la fabrication d’instruments traditionnels : « Bien qu’il soit présent sur le marché depuis plus de deux siècles et qu’il ait été optimisé à de multiples reprises, le piano n’a pas fini d’évoluer. De nombreux points plus ou moins importants peuvent encore être optimisés. ».

Il a également souligné que C. Bechstein était paré pour l’avenir : « Nos sites de production à Seifhennersdorf et Hradec Králové ne ressemblent plus aux usines de jadis. Ce sont au contraire des manufactures modernes disposant d’équipements de la dernière génération. C. Bechstein se porte on ne peut mieux : l’entreprise génère des bénéfices conséquents et jouit d’une excellente santé financière. Nous entendons bien consolider cette situation et encore l’améliorer. »

C. Bechstein relève par ailleurs le défi du numérique : « Parallèlement aux pianos acoustiques, nous comptons intensifier nos activités dans le domaine des produits musicaux numériques. La filiale C. Bechstein Digital que nous avons fondée récemment travaille à la conception de produits offrant des fonctions complémentaires qui vont rendre nos pianos acoustiques encore plus intéressants pour de nouveaux groupes cibles. »

Pour terminer, Stefan Freymuth a tenu à souligner l’importance du soutien du personnel de l’entreprise et de ses partenaires internationaux pour la réalisation de tous ces projets : « Nous avons la chance d’avoir avec et autour de nous beaucoup de gens qui nous apportent leur soutien, nous restent fidèles et croient en nous. »

Brillantes prestations de deux jeunes boursiers de la fondation Carl-Bechstein

Durant la cérémonie organisée sous le grand chapiteau déployé sur le terrain de la manufacture, deux boursiers de la fondation Carl-Bechstein, Tabea Streicher (Berlin) et Marvin Maung Tint (Hambourg), tous deux nés en 2004, ont interprété des œuvres de Bach, Beethoven, Chopin et Ravel. Leurs brillantes prestations, réalisées sur un piano à queue de concert C. Bechstein D 282, ont suscité l’enthousiasme du public.

Spectacle musical et d’acrobaties du cabaret Variété Wintergarten de Berlin

Le spectacle présenté par le cabaret Varieté Wintergarten avait pour titre Take it Easy. Le public a vivement apprécié ses acrobates, magiciens et interprètes des plus grands hits de musique pop. Ce spectacle s’est complété par la prestation d’un showband dont la musique très entraînante a motivé plus d’un et plus d’une à se risquer sur la piste de danse.

Bref : la fête était très réussie et C. Bechstein est paré pour les prochaines 165 années !