Yoshihiro Kondo

« Un piano Bechstein parfaitement accordé génère un son de rêve. On peut en extraire une texture incroyablement claire et des nuances infiniment pures. »

Yoshihiro Kondo

 

Yoshihiro Kondo a été classé premier de sa promotion à l’école de musique Tōhō Gakuen et a ensuite étudié au Conservatoire supérieur de musique et théâtre de Munich auprès de Gerhard Oppitz. Classé second au Concours national de musique du Japon 1987, il a joué pour la première fois en public en 1992 avec les Münchner Symphoniker et a donné un premier concert au Japon en 1995. Son premier CD, enregistré l’année suivante, a été très bien accueilli, de sorte que Kondo est désormais l’un des pianistes japonais les plus en vue. Il a entre-temps enregistré plus de trente CD et DVD au Japon et à l’étranger chez Denon, Decca et Bellwood, seul ou avec un orchestre ou un ensemble de musique de chambre.  

Yoshihiro Kondo s’est produit dans les plus grandes salles du monde, notamment le Suntory Hall de Tokyo, le Symphony Hall d’Osaka et le Musikverein de Vienne. Il jouit désormais d’une réputation internationale, comme en témoignent les concerts qu’il a donnés avec non seulement les Münchner  Symphoniker précédemment cités, mais aussi l’Orchestre philharmonique George-Enescu de Bucarest, l’Orchestre philharmonique et l’Orchestre symphonique de Tokyo, l’Orchestre symphonique d’Osaka et l’Orchestre symphonique d’Hiroshima, comme en témoigne également sa collaboration avec des chefs d’orchestre tels que Neeme Järvi, Thomas Sanderling, Cristian Mandeal, Yuzo Toyama, Kazuyoshi Akiyama, Hong-jae Kim et Junichi Hirokami.  

À l’occasion de ses vingt ans de scène en 2016, Yoshihiro Kondo a donné un récital exceptionnel à la salle Max-Joseph de Munich et interprété le 5e concerto pour piano de Beethoven dans la grande salle du Musikverein de Vienne.