Yekwon Sunwoo

« Ce fut un grand plaisir de donner ce récital sur un piano à queue C. Bechstein. Il réagit immédiatement aux différents types de toucher pour donner cette voix chantante aux couleurs exubérantes. »

Yekwon Sunwoo

 

Yekwon Sunwoo est né en 1989 à Anyang (Corée du Sud). Il a étudié le piano tout d’abord dans son pays natal, puis au Curtis Institute of Music de Philadelphie et à la Juilliard School de New York où il a obtenu un mastère, ce qui lui a permis de se distinguer à de nombreux concours (Premier prix au Florida International Piano Competition, au festival Interlaken Classics et au William Kapell International Piano Competition) et de se produire à l’occasion de nombreux festivals et dans de grandes salles du monde entier, notamment le Carnegie Hall.  

En 2015, International Piano Forum l’a récompensé lors du Concours international allemand des pianistes, soulignant alors que son jeu parfait et la grande classe de son interprétation avaient profondément impressionné les douze membres du jury de ce concours visant à promouvoir l’excellence dans le monde du piano. L’année précédente, Yekwon Sunwoo avait enregistré chez Fontec un premier CD avec des œuvres de Schubert, Liszt, Ravel et Rachmaninov.

« Ce fut un grand plaisir de donner ce récital sur un piano à queue C. Bechstein. Il réagit immédiatement aux différents types de toucher pour donner cette voix chantante aux couleurs exubérantes. Je vous exprime toute ma gratitude pour le soin que vous apportez à la fabrication de ces instruments et pour le soutien que vous m’accordez. »

Crossing Spheres – Yekwon Sunwoo joue des œuvres de Beethoven, Chopin, Liszt et Tchaïkovski

Genuin Crossing Spheres – Yekwon Sunwoo joue des œuvres de Beethoven, Chopin, Liszt et Tchaïkovski

 

Le nouveau CD de Yekwon Sunwoo, enregistré en public lors d’un récital donné en octobre 2016 à la Kursaal de Bad Cannstatt, se distingue par la diversité des œuvres qu’il propose. Cet enregistrement publié sous le label Genuin inclut en effet une composition tardive de Beethoven (Sonate pour piano n° 30 en mi majeur, Op. 109), plusieurs Préludes de Chopin ainsi que des œuvres pour piano de Liszt et Tchaïkovski, l’ensemble étant superbement interprété par le lauréat de l’Internationaler Deutscher Pianistenpreis 2015.

La voix de son piano à queue Bechstein laisse transparaître jusqu’aux nuances les plus subtiles. Les structures et les lignes de ces « sphères entrecroisées » sont tracées avec une telle clarté qu’on part bien volontiers pour ce voyage musical.