Chun Pan

« J’ai chez moi un Bechstein qui date de 1893 et un queue Bechstein moderne fabriqué à Berlin. Si je les compare, le piano récent brille par sa voix chantante et colorée. Plus on se familiarise avec cet instrument, plus on s’émerveille des possibilités qu’il recèle. Son charme exceptionnel est évident quel que soit le style du morceau qu’on interprète. »

Pan Chun

 

Pan Chun est né dans une famille de musiciens et joue du piano depuis l’âge de quatre ans. Il a étudié au Conservatoire central de Pékin auprès de Pan Yiming, Chen Huisu, Zhu Gongyi et Yang Jun entre 1978 et 1986. L’année suivante, il a bénéficié d’une bourse qui lui a permis de poursuivre ses études au Conservatoire national de Moscou auprès des professeurs Sergueï Dorensky et Oleg Ivanov. Ayant obtenu un mastère en 1993, il est également titulaire d’un doctorat décerné par le Conservatoire de Moscou trois ans plus tard.

Pan Chun, qui enseigne au Conservatoire central de Pékin depuis 1996, a entre-temps été nommé vice-directeur du département Piano.

S’étant produit régulièrement sur scène à Pékin depuis l’âge de six ans, il a effectué des tournées en Chine avec le Red Scarf Symphony Orchestra, ensemble avec lequel il a également enregistré le 23e concerto pour piano de Mozart. Son interprétation des Variations en ut majeur a par ailleurs été utilisée par Murray Lerner pour le film De Mao à Mozart consacré à la tournée en Chine du violoniste Isaac Stern.

Le prix qu’il a remporté au Concours national Zhu Jiang a permis à Pan Chun de se produire avec de grandes formations chinoises (Orchestre philharmonique de Chine, Orchestre symphonique national, Orchestre symphonique de Pékin, Orchestre symphonique de la jeunesse), ainsi qu’avec l’Orchestre symphonique de Yakoursk (Russie). Il a d’autre part interprété pour la première fois au monde le Concerto pour piano du compositeur contemporain Tang Jian Ping et, dans le cadre du Festival international de musique de Pékin, joué le Triple concerto en do majeur, Op. 56 de Beethoven. Il convient également de mentionner sa participation au festival Musikalischer Sommer in Ostfriesland et les nombreux récitals qu’il a donnés à Hong Kong, en Chine, à Singapour, en Europe et aux États-Unis. Notons pour terminer que Pan Chun a donné des classes de maître en Chine, à Singapour et aux États-Unis, et qu’il a été membre du jury de plusieurs concours nationaux et internationaux, notamment la Khachaturian International Piano Competition et l’Almaty International Piano Competition.