Actualités

La Fondation Carl-Bechstein reçoit le Prix allemand de la culture

La Fondation Carl-Bechstein vient de recevoir le Prix allemand de la culture 2015 pour son action dans le domaine culturel. Ce prix, attribué par l’association Kulturkreis der deutschen Wirtschaft im BDI e.V. en collaboration avec les journaux Handelsblatt et Süddeutsche Zeitung, a été décerné lors d’une cérémonie organisée le 19 novembre dernier.

La Fondation Carl-Bechstein vient de recevoir le Prix allemand de la culture 2015 pour son action dans le domaine culturel. Ce prix, attribué par l’association Kulturkreis der deutschen Wirtschaft im BDI e.V. en collaboration avec les journaux Handelsblatt et Süddeutsche Zeitung, a été décerné lors d’une cérémonie organisée le 19 novembre dernier. La Fondation Carl-Bechstein, créée fin 2012 par la société C. Bechstein AG, a reçu ce prix pour son programme intitulé « Des pianos pour les écoles », qui a permis d’offrir plus de quatre-vingts pianos à des écoles primaires depuis avril 2013. Le nombre total de pianos gracieusement offerts devrait s’élever à une centaine d’ici la fin de l’année.  

Le professeur Markus Schächter, ancien directeur de la chaîne de télévision ZDF, a déclaré : « Avec ce programme, la Fondation Carl-Bechstein permet aux enfants d’entrer en contact avec le monde de la musique, alors que ce ne serait pas toujours possible dans le cadre du système scolaire actuel ».  

Le Prix allemand de la culture est décerné tous les ans depuis 2006 à des projets innovant dans le domaine culturel. Cette année, le jury se composait notamment des personnalités suivantes : Dr Thomas Bellut (directeur de la chaîne ZDF), Isabel Pfeiffer-Poensgen (secrétaire générale de la Fondation culturelle des länder), Dr Willi Steul (directeur de Deutschlandradio), Kurt Kister (rédacteur en chef du Süddeutsche Zeitung), Gabor Steingart (éditeur du Handelsblatt) et Veronica Ferres (actrice). Trois des quatre-vingt-dix projets soumis à l’appréciation du jury ont été récompensés.  

En recevant le prix, Karl Schulze, président de la Fondation Carl-Bechstein, a déclaré qu’il était très heureux de voir ainsi confirmée la justesse du travail de la Fondation, avant d’ajouter : « Nous considérons que la vie est plus terne sans musique. C’est pourquoi nous voulons offrir aux enfants la possibilité de jouer du piano le plus tôt possible afin qu’ils développent pour la musique un amour qui, dans le meilleur des cas, durera toute leur vie ».  

D’autres informations sur les activités de la Fondation Carl-Bechstein sont disponibles à l’adresse www.carl-bechstein-stiftung.de/en.html  

 

© photos : Peter Himsel