Actualités

Documentaire sur le pianiste Artur Schnabel

C. Bechstein apporte son soutien à un projet visant à rendre hommage à Artur Schnabel, un inconditionnel de la marque. Il s’agit d’un film sur la vie et l’œuvre du grand musicien, complété par un concert en son hommage, qui sortira en 2017.

Artur Schnabel (1882–1951) a fortement influencé le monde de la musique de son époque en tant que pianiste, compositeur, éditeur de partitions et professeur de piano. Son approche critique des concerts l’a porté à composer le programme de ses propres récitals moins en fonction des goûts du public que de l’harmonie entre les œuvres qu’il choisissait d’interpréter. C’est ainsi qu’il fut le premier à jouer en bloc toutes les sonates pour piano de Beethoven lors d’un récital donné à Berlin en 1927. Il se produisit sur scène avec la même programmation à Londres puis de nouveau à Berlin deux ans plus tard, et enfin à New York en 1936, étant alors le premier pianiste à jouer en public sur un Bechstein aux États-Unis. Sa passion pour cette marque prestigieuse, qui ne devait jamais se démentir, le porta à enregistrer le cycle complet des sonates de Beethoven sur piano à queue Bechstein et à déclarer un jour : « Le Bechstein est un accomplissement de la main et de l’oreille ».  

Les compositions d’Artur Schnabel ont suscité un regain d’intérêt à la fin du XXe siècle après qu’elles eurent été de nouveau enregistrées et publiées sous forme de partitions. De plus, le réalisateur Matthew Mishory travaille actuellement à un documentaire consacré au compositeur, avec la participation du pianiste Markus Pawlik (un grand admirateur d’Artur Schnabel), du baryton Dietrich Henschel et du quatuor Szymanowski (voir http://arturschnabelfilm.com/). Ce film présentera les lieux, les paysages et les événements qui ont marqué la vie de Schnabel et influencé sa musique, ainsi qu’un concert donné à Berlin en hommage au grand musicien. Il permettra de redécouvrir un artiste qui marqua profondément son époque et tourna le dos à l’Allemagne à l’approche de la Seconde Guerre mondiale. La première de ce film qui tirera parti des techniques cinématographiques modernes doit avoir lieu en juillet 2017.