Violetta Khachikyan

"Depuis mon enfance, j'aime jouer sur Bechstein et j'ai découvert pour la première fois les très vieux pianos à queue avec un son noble et plein, avec de la profondeur et de la chaleur. Les instruments modernes me ravissent toujours par leurs timbres brillants et me donnent une confiance précieuse en jouant.“

 Violetta Khachikyan

 

Violetta Khachikyan est une pianiste de concert aux multiples facettes et une chambriste renommée qui « maîtrise parfaitement toutes les nuances sonores » (Westdeutsche Zeitung). Née à Krasnodar, dans le sud de la Russie, elle a étudié au Conservatoire national Rimski-Korsakov de Saint-Pétersbourg auprès de Tatiana Zagorovskaïa et à la Musikhochschule de Lübeck auprès de Konstanze Eickhorst, où elle a obtenu un diplôme de concertiste avec les félicitations du jury. Elle s’est distinguée à plusieurs concours de piano internationaux (2e prix du Concours de musique George-Enescu de Bucarest, 3e prix du Concours Maj-Lind d’Helsinki, Europäischer Klavierwettbewerb Bremen, Scottish International Piano Competition Glasgow), son style bénéficiant de l’influence de grands musiciens tels que Dmitri Bachkirov, Paul Badura-Skoda, Willem Brons, Leon Fleisher, Pawel Gililov et Karl-Heinz Kämmerling.

En 2007, Violetta Khachikyan a bénéficié d’une bourse du Lions Clubs qui lui a permis d’enregistrer un premier CD solo, complété ensuite par l’enregistrement d’œuvres de Rachmaninov, Schumann, Scarlatti et Hiller jouées lors d’un concert diffusé par Radio Bremen et, fin 2017, par un troisième CD avec les Romanzen et Humoresken de Schumann et Kirchner enregistrées avec la collaboration de l’Institut Brahms de Lübeck. Elle prépare actuellement l’enregistrement de fugues romantiques avec le soutien de la Fondation Funk et de GWK Records.

Violetta Khachikyan s’est produite en Europe, au Japon et au Brésil, a joué avec de grands orchestres (BBC Scottish Symphony Orchestra, Helsinki Philharmonics, Bremer Philharmoniker, Philharmonisches Orchester der Hansestadt Lübeck, Orchestre philharmonique de Saint-Pétersbourg) et a participé à de nombreux festivals (Beethovenfest Bonn, Schleswig-Holstein Musikfestival, Aarhus International Piano Festival, Brahms-Festival Lübeck).

En tant que chambriste, elle se produit régulièrement avec de jeunes ensembles à la Konzerthaus et à la Philharmonie de Berlin, collaborant alors avec des musiciens de renom tels que Konstantin Heidrich, Sebastian Klinger, Jens Peter Maintz et Troels Svane. Mentionnons pour terminer son activité d’enseignante à la Musikhochschule de Lübeck et à la Hochschule für Musik und Theater « Felix Mendelssohn Bartholdy » de Leipzig.