Pietro Massa

« Un instrument merveilleux, merveilleusement accordé. »

Pietro Massa  

 

Pietro Massa affectionne tout particulièrement la musique italienne des XIXe et XXe siècles. Au terme d’intenses recherches dans diverses archives, il a retrouvé à Philadelphie la partition du Concerto pour piano en fa majeur n° 2, Op. 92 de Mario Castelnuovo-Tedesco, qu’on croyait perdue depuis longtemps. En 2009, il a interprété cette œuvre pour la première fois en Europe avec l’orchestre de la Philharmonie de Berlin. L’enregistrement de ce concert mémorable a été publié sous le label viennois Capriccio.  

Parmi les autres CD de Massa, citons notamment : le Concerto pour piano, orchestre et chœur d’hommes en ut majeur de Ferruccio Busoni, interprété avec la Neubrandenburger Philharmonie et le chœur Ernst-Senff de Berlin (fin 2008, CD ayant reçu le prix de la critique 2009 de la chaîne Hessischer Rundfunk) ; ainsi que le Deuxième concerto pour piano de Giuseppe Martucci (2011, Crystal Classics). Toujours avec la Neubrandenburger Philharmonie, Massa a également enregistré en 2013 les deux concertos de Castelbuono-Tedesco, ainsi que le Premier concerto pour piano de Martucci et le Concerto pour piano en la mineur d’Ottorino Respighi.  

Pietro Massa, qui s’est produit avec de grands orchestres dans le monde entier, donne régulièrement des récitals en Allemagne. En tant que chambriste, il a également joué avec des ensembles tels que la Staatskapelle Berlin, le quatuor à cordes Rachmaninov (Russie) et le Lamy String Quartet (Japon).

Plus d'infos