Hans H. Suh

Né à Séoul en 1990, Hans H. Suh joue du piano depuis l’âge de quatre ans et a commencé de composer l’année suivante. À l’âge de sept ans, il a donné un premier récital et a remporté le premier prix du concours du Korea Times, ce succès lui permettant de se produire en public à d’autres reprises, notamment à la télévision.

Arrivé aux États-Unis en l’an 2000, il s’y est produit dès l’année suivante et a remporté le concours New York Philharmonic Young Artist Audition. Il a étudié en tant que boursier au Mannes College of Music auprès des professeurs Yuri Kim et Vladimir Feltsman de 2001 à 2009. Il a ensuite étudié l’Histoire ancienne à l’Université Columbia en tant que « Distinguished John Jay Scholar » et a continué ses études de piano à la Julliard School auprès des professeurs Matti Raekallio et Emanuel Ax dans le cadre d’un programme d’échanges.

Ses succès au 8e Internationaler Deutscher Pianistenpreis 2018 organisé à Francfort, au Concours Reine-Élisabeth 2016 et à la Isang Yun International Music Competition 2016 (premier prix et prix spécial) ont lancé sa carrière et lui ont permis de donner des récitals dans certaines des salles de concert les plus célèbres au monde (Carnegie Hall, David Geffen Hall, Alice Tully Hall at Lincoln Center, Merkin Saal im Kaufman Center, Hitachi Systems Hall Sendai et Seoul Arts Center).

Parmi les autres succès de Hans H. Suh, il convient encore de mentionner le deuxième prix et la médaille d’argent à la Sendai International Music Competition 2013 ainsi que le deuxième prix à la Hastings International Piano Concerto Competition 2017. Il a également participé au Tanglewood Music Festival de Lenox et s’est produit avec de grands orchestres (New York Philharmonic Orchestra, Hudson Valley Philharmonic Orchestra, Seoul Philharmonic Orchestra, Royal Philharmonic Orchestra) sous la direction de chefs d’orchestre renommés (Kurt Masur, Ken-David Masur, Michael Adelson, Myung-Whun Chung et Pascal Verrot).