Claire Huangci

La jeune pianiste américaine Claire Huangci s’est lancée dans une carrière internationale dès l’âge de neuf ans, enchaînant bourses d’études, récitals et participation à divers concours, notamment l’édition 2011 de l’Internationaler ARD Wettbewerb où elle a reçu le deuxième prix. Elle a étudié au Curtis Institute of Music de Philadelphie auprès d’Eleanor Sokoloff et Gary Graffman puis, à partir de 2007, à la Hochschule für Musik, Theater und Medien de Hanovre auprès d’Arie Vardi, dont elle est devenue l’assistance au terme de ses études.

Au début de sa carrière, Claire Huangci s’est distinguée par la qualité de ses interprétations d’œuvres de Chopin et a reçu le premier prix des concours Chopin de Darmstadt et Miami, en 2009 et 2010 respectivement. Elle a entre-temps considérablement élargi son répertoire et y a inclus des œuvres de compositeurs contemporains. Elle s’est produite dans les plus grandes salles du monde (Carnegie Hall/ York, Konzerthaus/Vienne et Berlin, Gasteig/Munich, Gewandhaus/Leipzig, Salle Cortot/Paris, Oji Hall/Tokyo, Symphony Hall/Osaka), en solo ou avec de grands orchestres (Mozarteumorchester Salzburg, Radio-Sinfonieorchester Stuttgart dirigé par Roger Norrington, Tonhalle-Orchester Zürich, Münchner Kammerorchester, China Philharmonic Orchestra, Vancouver Symphony Orchestra et Orchestre symphonique Tchaïkovski de Moscou). Elle a également participé à de nombreux festivals (Kissinger Sommer, Verbier Festival, Menuhin Festival Gstaad, Schleswig-Holstein Musik Festival, Rheingau Musik Festival, Schwetzinger Festspielen).

Les récitals très remarqués qu’elle a donnés à l’Elbphilharmonie de Hambourg et au Klavierfestival Ruhr la saison dernière lui ont valu de nombreuses invitations pour la saison 2018/2019, durant laquelle elle se produira avec le Berner Sinfonieorchester dirigé par Mario Venzago, puis à la Konzerthaus de Vienne, à l’Académie Franz-Liszt de Budapest, à la Tonhalle Maag de Zürich et au Suntory Hall de Tokyo.

Pour son premier CD, Claire Huangci avait choisi des œuvres de Tchaïkovski et Prokofiev. Vinrent ensuite un double album avec des sonates de Scarlatti qui a été couronné par deux prix de la critique (Preis der Deutschen Schallplattenkritik et Editor’s Choice du magazine Gramophone) ainsi qu’un enregistrement des Nocturnes de Chopin paru au printemps 2017 qui a été très bien accueilli par la critique. Quant à son quatrième CD, paru en 2018 sous le label Berlin Classics/Edel, il contient tous les Préludes de Sergueï Rachmaninov.

 

Fotos © Gregor Hohenberg und Mateusz Zahora

Plus d'infos