Concerts

C. Bechstein apporte son soutien par l’association Musicians4UnitedEurope

L’association Musicians4UnitedEurope, fondée récemment par le violoncelliste Alban Gerhardt, vient d’organiser un concert intitulé Buntes Europa (« Une Europe multicolore ») au centre culturel berlinois Radialsytem V. Cet événement était le premier d’une série de concerts de bienfaisance durant lesquels des musiciens européens entendent clamer leur amour de l’Europe et récolter des fonds au profit du mouvement Pulse of Europe.

Vingt solistes de talent et un ensemble à cordes nouvellement formé ont interprété sur la scène du Radialsystem V des extraits d’œuvres de compositeurs européens et internationaux. Sarah Willis, corniste de l’Orchestre philharmonique de Berlin, assurait la présentation tout au long de ce concert retransmis en direct sur Facebook.

Plusieurs pianistes célèbres ont participé à cette manifestation en faveur de l’Europe : Annika Treutler et Alice Sara Ott ont interprété sur un C. Bechstein D 282 la Danse slave en sol mineur, une œuvre pour piano à quatre mains d’Antonín Dvorak ; Francesco Piemontesi a joué des extraits des Années de Pèlerinage de Franz Liszt ; Tamara Stefanovich et Pierre-Laurent Aimard ont fait retentir les sonorités âpres dues à Vassos Nicolaou, compositeur chypriote dont la nouvelle œuvre, intitulée Frames, a été présentée au public récemment. Parmi les autres musiciens ayant joué sur le piano à queue de concert C. Bechstein, citons encore Pavlin Nechev (en duo avec le contrebassiste Edicson Ruiz), Lauma Skride (en duo avec la violoniste Franziska Hölscher) et Ohad Ben-Ari (avec un ensemble de musique de chambre). Les sonorités sombres du Requiem pour piano et trois violoncelles du compositeur austro-hongrois David Popper sont encore venues enrichir la diversité des œuvres proposées.

Cette manifestation a également permis d’apprécier des musiciens de talent tels que Daishin Kashimoto (premier violon solo de l’Orchestre philharmonique de Berlin), Claudio Bohórquez (violoncelle), Guy Braunstein (violon), Wenzel Fuchs (clarinette) ou encore Michael Barenboim (le fils de Daniel, qui a interprété plusieurs Romances de Beethoven).

Peu avant la fin du concert, l’ancien président fédéral Joachim Gauck a fait une courte allocution dans laquelle il a exprimé sa joie et sa confiance en l’avenir, déclarant alors : « L’Europe, c’est aussi des émotions, pas uniquement des arguments ». L’ensemble à cordes Musicians4UnitedEurope a conclu ce concert mémorable en interprétant le final de la Sérénade pour cordes en ut majeur de Tchaïkovski, cette œuvre magistrale soulevant l’enthousiasme du public et récoltant un tonnerre d’applaudissements.

Informations complémentaires sur le mouvement Pulse of Europe : http://pulseofeurope.eu/

Photos @ Thomas Rosenthal/Radialsystem