Actualités

Le troisième concours Carl Bechstein pour enfants et ados fait d’heureux lauréats

Le 13 novembre 2016, au terme du troisième concours Carl Bechstein pour enfants et ados organisé au château de Berlin-Britz, la Fondation Carl-Bechstein et le C. Bechstein Center de Berlin ont distribué des prix d’une valeur totale de plus de dix mille euros.

Comme en 2014, le concours Carl Bechstein était réservé cette année aux duos de pianistes. Le professeur Manz n’a pas manqué de souligner le remarquable niveau des participants, tout en indiquant que cette manifestation comblait une lacune car, tombés en désuétude après leur heure de gloire au XIXe siècle, les concours pour duos de pianos connaissent aujourd’hui un regain d’intérêt. L’existence de nombreux duos de virtuoses et le fait que plusieurs conservatoires offrent désormais des formations spécialisées justifient pleinement, toujours selon le professeur Manz, que les enfants et ados soient sensibilisés à l’intérêt du jeu en duo.

Lors du concert final donné au charmant château de Berlin-Britz, Cornelia et Markus Nick (originaires de Karlsruhe et lauréats du premier prix dans la tranche d’âge IV) ont interprété une œuvre ambitieuse : la Danse macabre Op. 40 de Camille Saint-Saëns. Tandis qu’aucun prix n’était décerné dans la tranche d’âge III, le premier prix de la tanche d’âge II a été attribué à Marie et Florentine Lehnert, venues de Leipzig. Quant aux duos formés d’une part de Valeria Erandi et Alejandro Gonzáles Gerwig (Königswinter), d’autre part de Nina Patricia Purto et Wilhelmine Freytag (Leipzig), ils ont été ex æquo pour le premier prix de la tranche d’âge I.

Les participants ont interprété des œuvres originales (Gespräch der Gartenzwerge, Drei Marionetten et Story of the Rocks) dues à trois jeunes compositeurs (Suzanne Hardt, Adrian Goldner et Jesse Passenier, respectivement) qui avaient été sélectionnés par la Fondation Carl-Bechstein et l’association Neues Zeug. Le meilleur interprète dans chaque tranche d’âge s’est vu remettre un prix spécial par la Fondation, tandis que les éditions Bärenreiter remettaient huit autres prix sous la forme de bons d’achat pour des partitions. Le jury, présidé par le professeur Wolfgang Manz, était composé des pianistes et professeurs de pianos renommés suivants : Mona Bard, Simone Foth, Götz Schumacher et Prof. Gerrit Zitterbart. 

Le prochain concours Carl Bechstein, non plus réservé aux duos mais s’adressant aux pianistes jouant en solo,  aura lieu du 17 au 19 novembre 2017, toujours au château de Berlin-Britz.

Renseignements complémentaires : https://www.carl-bechstein-stiftung.de/en.htmlwww.carl-bechstein-stiftung.de

Photos: Thorsten Eichhorst/Carl Bechstein Stiftung

Vues du concert donné par les lauréats