Entretien et maintenance

Conditions climatiques du lieu d’utilisation

Un air ambiant trop humide ou trop sec n’est pas bon pour la santé… ni pour un piano. Fabriqué avec des matériaux naturels de haute qualité, votre instrument réagit aux moindres changements des conditions climatiques.

Taux d’hygrométrie

Un hygromètre vous permettra de vérifier le degré d’humidité de l’air ambiant. Veillez à minimiser les fluctuations et à maintenir un taux d’hygrométrie situé entre quarante à soixante pour cent. Au-delà de ce seuil, votre piano va se désaccorder et le gonflement des pièces mécaniques en bois, en cuir et en feutre pourra conduire à une altération du jeu. Inversement, si le taux d’hygrométrie baisse en dessous de quarante pour cent, il vous faudra humidifier l’air avec un dispositif adéquat afin d’éviter les dommages causés par une atmosphère trop sèche.

Conditions climatiques idéales grâce au Piano Life Saver

Le dispositif Piano Live Saver est très pratique pour contrôler et réguler les conditions climatiques du lieu où se trouve votre piano. L’expérience a montré que les instruments utilisés dans des conditions difficiles tenaient mieux l’accord lorsque ce dispositif était branché. Consultez votre revendeur pour savoir comment faire pour en équiper votre piano droit ou à queue. © photo : www.pianolifesaver.com

Le Piano Life Saver est installé à l'intérieur du piano

Entreposage de votre piano

Votre piano peut subir de graves dommages s’il est entreposé dans un endroit où règnent des conditions climatiques défavorables. Si vous devez absolument l’entreposer ou l’installer dans un endroit non chauffé, demandez à votre revendeur agréé C. Bechstein quelles mesures de protection doivent être prises. Par ailleurs, votre instrument devra être soigneusement acclimaté s’il a été entreposé ou transporté dans des conditions climatiques défavorables.