Kim Barbier

« Le son d’un piano à queue Bechstein m’enchante toujours car il offre la chaleur, la profondeur et l’éclat que j’apprécie tant. »

Kim Barbier

 

Née à Paris, Kim Barbier est une pianiste-concertiste française qui est invitée à jouer en soliste avec des orchestres et dans des salles de renommée mondiale, tels que la Philharmonie et le Konzerthaus de Berlin, l´Orchestre de Valencia au «Palau de la Musica» de Valencia, le China National Symphony Orchestra au Concert Hall de Pékin, le Vietnam National Symphony Orchestra à l´Opéra de Hanoi, Zagreb Radio Orchestra au Lisinski Concert Hall de Zagreb, l´Orchestre National d´Estonie à Tallin, l´Orchestre Philharmonique de Nice, l´Orchestre de Rome et Lazio à l´Auditorium du Parc de la Musique de Rome, Värmland Opera Orchestra, avec des chefs tels que Robin Ticciati, Lionel Bringuier, Fabien Gabel, Yaron Traub, Dorian Wilson, Stanley Dodds entre autres. Elle s´est produite en musique de chambre à la salle Gaveau à Paris, au Jerusalem International YMCA, aux festivals de Pâques de Salzburg et de Baden-Baden, au Festival Rolandseck et à Insel Hombroich en Allemagne, au Centre Gulbenkian à Lisbonne, au Festival International de Musique de Menton et au Festival de l´Empéri à Salon de Provence. Kim a joué notamment avec Emmanuel Pahud, Antoine Tamestit, Sol Gabetta, Sharon Kam, David Geringas, Paul Meyer, François Leleux, Guy Braunstein, Priya Mitchell, ou encore l´Ensemble Sharoun. Elle est membre du «Berlin Piano Quartet» avec des leaders de l´Orchestre Philharmonique de Berlin; Christophe Horak, Micha Afkham et Bruno Delepelaire. Leur deuxième CD vient de paraitre chez RCA/ Sony music avec les quatuors de Mozart, Mahler et Schumann, et a été récompensé et acclamé par la presse internationale. Son dernier album solo « Evocation » est paru en 2014 chez Oehms Classics avec des oeuvres de Debussy, Schumann et Albeniz.

Kim Barbier a étudié avec Maria Curcio à Londres, qui fût, très jeune, élève du pianiste allemand Arthur Schnabel, ainsi qu´avec Ferenc Rados, Léon Fleisher et György Kurtág. Au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, elle a été diplômée avec mention TB en 2000 et la même année, elle est entrée à l´unanimité en cycle de perfectionnement. Parmi ses professeurs, Pierre-Laurent Aimard, Nicholas Angelich, Odile Poisson, Theodore Paraskivesco ainsi que Patrick Cohen pour le piano-forte. Pendant ses études, elle a été lauréate du Conseil Général des Alpes Maritimes, ainsi que du mécénat musical de la banque Société Générale.

Mehr über Kim Barbier