Yorck Kronenberg

Né à Reutlingen en 1973, le pianiste Yorck Kronenberg poursuit également avec succès une carrière d'écrivain. Yorck Kronenberg a étudié le piano auprès de Konrad Elser et la composition auprès de Friedhelm Döhl. Parmi les nombreux concours où il s’est distingué, citons en particulier le concours Jean-Sébastien Bach de Sarrebruck.     

Kronenberg a participé à divers festivals (Schleswig-Holstein Musik Festival, Musiksommer de Mayence, festivals de la Moselle et de Schwetzing) et a été membre du jury de plusieurs concours (Jugend musiziert, concours Bach de Sarrebruck 2001).    Il a enregistré plusieurs CD chez Sony dont un avec la Sonate op. 111 de Beethoven et la Sonate D 960 de Schubert — sur un Bechstein, évidemment. Il poursuit en outre avec succès une carrière d’écrivain.

 

Photos © Irene Zandel, Gregor Willmes

Yorck Kronenberg joue Beethoven et Schubert

Yorck Kronenberg s’inscrit dans la grande tradition des élèves des pianistes allemands tels que Backhaus et Krempff. C’est particulièrement net dans son interprétation de la Dernière sonate de Schubert et de la Sonate n° 32 en do mineur, op. 111 de Beethoven. Le critique Michael Stegemann a écrit à propos de ce CD enregistré en mai 2004 sur piano à queue de concert C. Bechstein au studio de la radio berlinoise RBB : « Ce nouveau CD compte à mon avis parmi les plus remarquables qu’il m’ait été donné d’écouter ces derniers temps. Calme et équilibre, souffle et tension, jeu subtil de nuances – la musique de l’harmonie et du retour sur soi-même. [...] Je crois que Yorck Kronenberg n’a pas fini de nous charmer ».

Plus d'infos